Publié le 27 Janvier 2010

AutocollantOiseauBlancPour les deux recherches : celle du Ravenel (Le chalutier de Saint-Pierre qui a sombré en janvier 1962 avec 15 marins à bord) et celle de L’Oiseau Blanc, situées toutes les deux dans la même zone, nous avons lors de ces derniers mois beaucoup travaillé sur les documents et archives, à Fontainebleau, Nantes, Aix-en-Provence et Paris. Nous remercions tout spécialement nos amis Commandants et Equipages des grands armchalutiers de Saint-Malo qui ont travaillé des dizaines d’années sur les Bancs de Terre-Neuve et de Saint-Pierre. Le travail de leurs associations et les recherches qu’ils ont mené à notre demande est très important pour nos deux recherches, car ils connaissent parfaitement cette zone ; nous pouvons les résumer ainsi :


1 - LE RAVENEL : Nos amis de Saint-Malo, anciens Terre-neuvas, continuent à analyser les cartes de travail qu’ils ont gardé ; certains points qui ne figurent pas sur les cartes du SHOM, et qui sont personnelles à chaque Commandant indiquent des « points de croches » qu’ils doivent éviter pour ne pas perdre leurs chaluts. Certains d’entre eux attirent plus spécialement notre attention, nous basant sur la situation du Ravenel lors de ses derniers messages. Nous avons pris la décision d’aller voir un point précis dont nous avons le relevé GPS et la sonde, et d’identifier une épave… mais soyons réalistes : il y a pas mal d’épaves sur les bancs. Nous comptons deux à trois jours pour cette identification, nous regardons avec la Marine nationale si nous pouvons nous faire aider par le Fulmar, avec nos techniciens à bord. Nous allons également faire quelques rails (aller–retour avec balayages sonar) sur une toute autre zone que nous avions commencée à prospecter : entre l’Ile aux Marins et l’Ile Verte ; un nouvel indice intéressant (que nous tachons de vérifier, et de consolider) nous a été fourni récemment par deux personnes de Saint-Pierre. Nous comptons y travailler quatre jours.

2 - L’OISEAU BLANC : Comme nous vous l’avions signalé un des marins (B. L.), que nous avons rencontré à Saint-Malo, et qui était mousse à bord de l’Alex Pleven a vu, dans un coup de chalut, vers Galantry, relever une « carcasse d’avion ». c’était en 1962, bien entendu le poisson était prioritaire ils ont rejeté cette épave… et quand il est tombé par hasard sur le reportage de Marie-Pierre Frakas en juin dernier il a cherché à nous joindre, et ce n’est qu’en octobre  que via l’Aero-club de France nous sommes entrés en contact avec lui. Actuellement nous essayons de voir si le livre de bord du navire le mentionne, mais je crains qu’il ait disparu avec l’armement du dit chalutier ! Un autre axe de nos recherches de l’avion : il nous fallait vérifier les autres pistes et surtout celles du Round Lake et de la baie d’Halifax, animées par l’association américaine de Clive Cussler, Directeur de la NUMA (Agence nationale maritime et sous-marine) qui occupèrent l’attention de William et Roland Nungesser pendant près de trente ans (?), sans aucun indice intéressant… Il semble qu’il n’y ait rien de bien solide sur cette hypothèse. Plus récemment nous sommes tombés sur une note du Cmdt Yves Thomas, du paquebot Paris faisant route les 8 et 9 mai 1927 du Havre vers New-York ; la météo du jour lui indiquait : « sever storm from early sunday morning to monday afternoon », confirmant la dépression sur Terre-Neuve. Il écrivait concernant Nungesser et Coli : « Ils ne pourront pas passer ! »
CarteAdherents
La Jeanne d’Arc sera avec nous les 21 et 22 avril à Saint-Pierre, merci à son Commandant ! Notre moral ne faiblit pas malgré la passivité de certains… Merci à vous pour votre soutien. Nous prévoyons d’être à Saint-Pierre-et-Miquelon entre le 15 avril et le 15 mai.
Adhérez à l'association, recevez votre carte d'adhérent, un autocollant, et participez au tirage au sort pour gagner un voyage à Saint-Pierre !                                         



Voir les commentaires

Rédigé par Patricia Lamy pour Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0

Publié le 4 Janvier 2010

L'association "La Recherche de L'Oiseau Blanc" vous transmet à tous et à toutes ses meilleurs vœux pour 2010.

Notre action se poursuit sur les deux recherches :
Tout d'abord pour L'Oiseau Blanc, tant dans les archives privées et publiques, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en France et aux USA : nous obtenons de nouveaux indices ; nous prévoyons de ratisser avec un nouveau type de sonar les fonds près de Galantry.
Pour le Ravenel nous progressons à la suite de notre enquète minutieuse menée de septembre à décembre près des patrons et équipages des morutiers qui ont travaillés sur les bancs de Saint-Pierre de 1962 à 1980. Nous espérons également avoir quelques indications de Saint-Pierre.
Nous étudions à Paris et à Saint-Malo les cartes de pêche et les "croches non identifiées", (c'est-à-dire les morceaux d'épaves prises par hasard dans les filets de pêche).  Nous irons donc avec le sonar sur quelques points précis que nous avons sélectionnés.
Le choix de notre équipe de plongée se fera courant janvier, nous comptons revenir aux dates prévues : entre le 19 avril et le 18 mai 2010.


Bien entendu, nous vous tenons au courant !
Merci pour votre aide !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0