Publié le 24 Mars 2015

La conclusion sur la fin du vol de l’Oiseau Blanc viendra plus probablement des archives, plus que par nos recherches sous marines :


825779.jpeg

 

Je viens juste de passer dix jours d’archives, du 11 au 22 mars, à la NARA I et II (National Archives Records Administration) à Washington. Le programme de travail portait sur :

 

1-La Recherche de précisions sur le livre de bord du Modoc, l’US Coast Guard de la patrouille des ICE Cutter, en faction au sud de Terre Neuve près du phare de Cap Race le 9 mai 1927. Après avoir analysé les journées du 9 mai et suivantes, il en ressort, que rien ne peut affirmer qu’il avait fait des exercices de tirs le 9, …Mais il faut tout de même faire remarquer que ces pages sont tapées à la machine, sans correction ou additif, qu’elles sont « étrangement propres et officielles », et ne reflètent peut être pas la réalité…

 

2-La consultation d’autres livres de bord de Coast Guards du 9 mai à fin juin 1927 :

on y retrouve des références à ce que nous avions déjà lu, à savoir le repêchage de « morceaux d’ailes », avec la venue à bord d’un inspecteur de police fort connu : Mr Crowley. Nous enquêtons donc sur cet inspecteur qui a du faire un rapport officiel.

Même chose pour avoir des précisions sur les deux ailes blanches trouvées par la base de Norfolk le 17 août. Nous avons vérifié : il est très possible que le courant du Labrador les ait embarquées jusque là, après 90 jours de dérive.

 

Mn2N6Av4SlpfPEdU7k5JBDLX_Aj97qFmQi8rufyCESYhqMnkeS9E8XdoYYi.jpg

 

3-La recherche de photos de ces morceaux d’ailes :

Nous allons encore insister près des Coast Guards District 1, pour retrouver ces morceaux d’ailes dans l’un de leurs entrepôts ou Musées.
Nous axions cette fois-ci nos recherches, avec l’aide d’un chercheur professionnel français (en contrat pour dix jours de recherches), sur les photos d’épaves qu’auraient prises éventuellement les Coast Guards ou la police de mai à fin aout 1927.

 

6j6tK_3cjSSvf403noak_IsZTDrmwKOTH3R9J70BPrdPp3W-nhpgPEaCwla.jpg

 

4-Le rôle du Sénateur Hamilton Fish Jr III, supporter de l’avion Columbia.

Sénateur à 39 ans, son ambition est de succéder au Président Coolidge, il a choisi d’aider activement le meilleur avion dans cet « Air Derby »: le Bellanca Columbia qui est le grand favori. Son succès à venir aidera ce brillant Sénateur ambitieux à la course pour la Maison Blanche … « America must be first !»

Visite aux USA en octobre 1931 du représentant de la France : Pierre Laval, qui fait la couverture du Times (réunions sur la dette de guerre 14-18) et qui rencontrera le Sénateur Hamilton Fish, ils auraient eu des discutions et échanges de vue concernant la disparition de Nungesser et Coli…. (enquète en cours, à suivre…)

 

5-Notre travail est conforté par l’archiviste Marine de la NARA I, Mr Mark Mollan:

Il est passionné par nos recherches et de lui même suggère des pistes nouvelles.

Nous avons pu lui faire un point sérieux sur l’avancement de nos travaux.

 

Nvj8cm8TMSHLGvFlzsG5wA2lLv-ao2ACKTTabPAY7bok-PC4iX-copie-3.jpg

1 charriot= 18 boites, contenant 10 dossiers= 180 dossiers X 10 charriots= 1800 dossiers à analyser...

 

Une émission exceptionnelle sur nos recherches avec un 70 minutes sur France 2, sera diffusée fin mai prochain :

Les deux Grands Reporters de France 2 : Marie-Pierre Farkas et l’excellent cameraman Jean-Marie Lequertier m’ont suivi aux USA. Cela fait cinq ans qu’ils couvrent avec succès notre enquête. Ils ont pu objectivement voir d’autres spécialistes sur cet « Air Derby » exceptionnel, rencontrer les archivistes, les historiens de l’histoire de l’Aviation aux USA.

Après trois grands reportages de 35’ dans le cadre des émissions du 13h15 de Laurent Delahousse, nous aurons donc un 70’ qui résumera nos travaux pendant ces six années.

 

« Le Grand Opening Ceremony » du Peninsula , son inauguration officielle, après huit mois de rodage, aura lieu mi avril avec en point d’orgue le fameux restaurant L’Oiseau Blanc qui est devenu un fabuleux Ambassadeur pour l’avion mythique de nos héros.

 

NB Nous allons dès maintenant analyser les possibilités de recherches sous marines de fin juin début juillet à Saint Pierre et Miquelon, et Jewels Islands près de Portland, en fonction des budgets obtenus pour 2015…et comme nous le faisons régulièrement, tenir aux courant les Administrations et Ministères concernés….

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0