Carnet de bord : 26 mai 2009

Publié le 27 Mai 2009

Saint-Pierre, 26 mai, tard dans la nuit.

Avec un jour d'avance sur notre programme initial les premières recherches en mer se sont effectuées dès ce matin. Nos plongeurs étaient ultra motivés, le matériel prêt, et la météo plutôt clémente, bien que, la nuit précédente, nous ayons eu un peu de neige. L'eau en surface est à 3°C, mais translucide, nous permettant de voir jusqu'à 25 m de profondeur.  Les plongeurs étaient surpris de la luminosité et de cette clarté, ravis de plonger dans ces eaux limpides !
Notre zone de recherches se trouve sur des hauts fonds, avec des récifs assez pointus, et nous avons utilisé la vedette de 11 m, le Zéphyr, loué à un membre du club Nautique, Monsieur Poulain. 

Nous avons fait nos premières passes,ou "runs"de 1 500 m de long sur deux fois 80 m de large, onze fois d'affilée, guidés par un GPS couplé à l'enregistreur et au moniteur, et à une vitesse constante de trois noeuds, le sonar entre cinq et dix mêtres de fond. Il faut une grande attention de la part du pilote car les passes doivent être bien droites et parallèles.
Ces passes ont été effectuées dans la zone sud de "L'Enfant perdu", sous l'Ile aux Marins, plus exploitable aujourd'hui ; le vent ne nous permettait pas de travailler sur les côtes de Terre-Neuve, pour rechercher le Ravenel, notre autre mission.
Le sonar a relevé beaucoup d'échos, qui sont analysés par Stephane Celton, notre spécialiste du décodage ; un long et fastidieux travail qui va lui prendre une bonne partie de la nuit.
C'est lui qui  sélectionnera les échos intéressants, et grâce aux coordonnées GPS de ces échos, nous enverrons une camera ou un plongeur sous l'eau pour savoir ce qu'ils cachent. Première constatation : beaucoup d'échos, épaves nombreuses, canons, ferrailles, et peut être au milieu de tout ce bric à brac le moteur Lorraine Dietrich 12 cylindres de L'Oiseau Blanc, une masse de 450 kg et son hélice ? Peut-être aussi les restes des réservoirs... 

Devant la puissance de la mer, au contact des milliers de naufrages qui eurent lieu sur l'archipel, on se sent tout petits...

Ce matin pendant que les plongeurs étaient sur l'eau, nous avions une réunion avec quatre pilotes d'Air Saint-Pierre, pour regarder et analyser les types de météo qu'auraient pu rencontrer Nungesser et Coli. Notre hypothèse est admise : couche de trente mêtres de brouillard entourant comme une écharpe l'Ile de Saint-Pierre; nos pilotes devaient voir les hauteurs de l'Ile, mais ils devaient traversent cette couche pour amerrir...

Autour de nous, le monde commence à s'agiter : mails, coups de fil des rédactions, demandes d'exclusivité difficiles à donner... Plus réelles, des rencontres avec la population qui nous interpelle : "alors il parrait que vous avez trouvé un bout de l'avion ?" Nous restons prudents, ce ne sera pas facile, même pour le Ravenel, car les courants et les tempêtes peuvent facilement déplacer les épaves, mais nous sommes toujours aussi gonflés nous formons une équipe soudée,  je crois bien compétente, chacun à sa place. Nous avons encore 15 jours devant nous, il  faut jouer avec la météo au plus fin ; le temps change un peu comme en Patagonie :  très vite, très brusquement... Mais le ciel est avec nous : ces cinq derniers jours il n'y a pas eu de brouillard.

Demain le temps sera mauvais, les nuages assez méchants, nous attendons des vents à 30 noeuds, et de la pluie ou de la neige ! Nous comptons donc toujours sortir sous l'Ile aux Marins, et refaire des passes plus à l'ouest.
Nous aurons comme d'habitude notre briefing-petit déjeuner à 8h, et comme tous les soirs un debriefing devant les cartes, auquel nous invitons maintenant le public. La mayonnaise prend bien avec les habitants, le directeur de la Poste a reçu de Monsieur le Préfet, l'autorisation de faire un timbre officiel sur nos recherches, avis aux collectionneurs !


Crédit photos : J.-Ch. L'Espagnol.

Rédigé par Patricia Lamy pour Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article