Carnet de bord : 3 juin 2009 - journée intense !

Publié le 4 Juin 2009

Très belle journée sur Saint-Pierre, beau temps, vents de secteur Sud-Ouest entre 15 et 20 noeuds, un peu fort pour faire de bons rails avec le sonar dans la zone Ravenel ; nous en avons donc profité pour continuer nos recherches sur l'Oiseau Blanc, et terminer le grand triangle : Ile aux Marins, Gallantry, Enfant perdu. Quelques échos, mais rien de significatif n'a été décelé par les plongeurs. Par contre, une nouvelle information confirmée par deux sources différentes nous révèle qu'il faut rechercher dans le Suet (Sud-Est) des Grappins à une distance d'environ un nautique.
Dans ce secteur, la profondeur est de 60 à 70 m, ce qui est trop pour nos plongeurs, mais le sonar nous indique que les fonds sont sablonneux, pas de rocher : idéal pour faire au moins une série de rails avec le sonar. Nous l'avons donc fait, dans l'axe 230°- 50°, rails de 2 milles de long, et de 180 m de large.
Nous continuerons sur le Sud-Est des Grappins et si nous avons un écho sonar intéressant, les plongeurs peuvent aller à 35 m et regarder ou descendre une caméra jusqu'au fond.


Pour les recherches sur le Ravenel : la météo semble favorable pour demain et après demain. Donc petits déjeuners à 7h30 et appareillage dans la foulée avec les deux bateaux : le Fulmar et le Zéphyr, plus le zodiac des plongeurs.
Lieu de recherche: toujours sur Bob-Rocks, mais un peu plus au Nord-Ouest vers Lories. Là nous effectuerons des rails Nord-Sud d'à peine un mille.
Parallèlement nos plongeurs effectueront une reconnaissance sur les deux échos qui nous intriguaient lors de nos rails du 29 mai, pour vérification.
Si le temps et la météo sont cléments nous ferons également une série de courts rails au Sud-Est de la zone où nous avons relevé ces échos suspects.
En résumé : journée intense, nous serons encore demain en veille attentive et toute notre équipe est ultra-motivée.
Nous n'avons plus que 6 jours de recherches, c'est peu , soyons le plus efficace possible ! La Fête des marins approche, nous aimerions leur apporter à cette occasion une bonne nouvelle !

Depuis le 20 mai pour notre équipe d'encadrement et depuis le 25 pour les plongeurs, nous travaillons sans cesse, les travaux sur l'eau demandent une précision de chirurgien, des routes (ou rails) tirées au cordeau, les plongeurs sont exemplaires, demain ils iront par 30 m de fond, et trouveront une eau à moins trois degré !

Bernard Decré

Rédigé par Patricia Lamy pour Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article