Carnet de bord : 5 juin 2009 - Le temps presse !

Publié le 6 Juin 2009

Encore une journée magnifique, - il fait donc souvent beau à Saint-Pierre ! Mais très curieusement malgré un ciel bleu limpide, on pouvait distinguer une ou deux beaux bancs de brumes de 2 ou 3 milles de long, d'une épaisseur de 20 à 30 m, excatement le phénomène météo que nous avons décrit dans notre hypothèses Oiseau Blanc.
Cette journée fut consacrée à la zone Ravenel : Nord de
Bob-Rocks, Sud de Bob-Rocks, et nouvelles plongées sur notre écho suspect, avec les paramètres sonar-GPS bien réglés, cette fois. Les plongeurs sont descendus et l'objectif est apparu : un grand rocher long de 14 m, large de 7 m et haut de 4 m, exactement une coque de bateau à l'envers !
Quelle déception, bien compréhensible !
Mais positivons : Il y a 90 chances sur cent que le Ravenel ne soit pas sur Bob-Rocks, c'est déjà un acquis.



Alors, ou peut-il être ? Les épaves retrouvées sont toutes sur Lorries.
Lors de notre debriefing de ce soir (vendredi 5), nous avons réinterprété les allures du Ravenel, sa direction, son  faible chargement, sa tendance à s'enfoncer de l'avant par mer formée, la glace qui avait du se fixer gravement dans les hauts, les conditions météo très dures... tout cela pour admettre qu'il a sans doute chaviré par mer forte, comme ont chaviré deux autres chalutiers du même type, dans des conditions similaires.
Comme il était complètement fermé, il a dû flotter à l'envers, et dériver vers les hauts fonds : les mâts et la timonerie probablement heurté en premier des bancs de roches de 15 à 20 m et se déchirer.
Nous avons comme tout le monde entendu dire que certains plongeurs  savaient très bien ou était le Ravenel... Si cela était vrai, nous supplions qu'ils nous disent tout simplement sur quels hauts fonds. Nos plongeurs travaillent dans des conditions difficiles, nous prenons notre rôle très au sérieux, alors que ceux qui peuvent nous donner des indications sérieuses
le fassent !
Une carte de l'époque avec une indication de la zone du naufrage a été vue au Musée de L'Arche il y a quelques années, essayons de la retrouver.
Ces épaves : porte, bouée couronne, étaient à la SPEC pendant un temps, où sont elles maintenant ?


Merci de nous dire ce que vous savez !

Si le temps le permet, nous irons  demain plus au Sud pour faire des rails de sonar sur le Nord-Ouest de Lamadines.
L'immortel Winston Churchill disait : "Le succès c'est d'aller d'échec en échec avec le même enthousiasme"...
Demain nous y retournons, ce sera notre dernier jour de recherches pour le Ravenel, sauf si nous obtenons une indication sérieuse.

Nos amis de France TV,  Marie-Pierre Farkas et Jean-Marie Lequertier repartent à Paris demain samedi : ils nous ont suivis, faisant un "making off" de notre recherche, et filmant  la vie de Saint-Pierre, avec tous ses coloris.

Il nous reste quatre jours de recherches.

Bernard Decré

Rédigé par Patricia Lamy pour Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article