52 minutes pour l'Oiseau Blanc sur Arte samedi 1er octobre

Publié le 27 Septembre 2011

"Le mystère de l'Oiseau Blanc."... Un 52' de Louis Pascal Couvelaire sur "une idée de Bernard Decré" comme l'indique le générique.Nous avons pu voir en avant première le documentaire dont notre Association, qui lui a en particulier trouvé ses premiers financements, est à l'origine.

Ce 52' est un bon documentaire sur la vie de Charles Nungesser. On y voit de très belles archives (venant en partie de tous ceux qui se sont passionnés pour cet As des As et grand aventurier) et les témoignages de ceux qui ont cherché les traces de l'Oiseau blanc, depuis leur disparition en 1927 jusqu'aujourd'hui.

Quelques regrets tout de même :

  • Tout d'abord, l'absence totale, parmi les témoins et acteurs de ces recherches, de Roland Nungesser, neveu de l'aviateur, ancien Ministre, Député Maire de Nogent, à qui l'on doit le rapport Meunier de la DGAC et qui, pendant de nombreuses années, a essayé de retrouver des traces de son oncle. Roland Nungesser est décédé il y a seulement quelques mois. Il eut été bon lors de la présentation du film de le rappeler, car il a beaucoup oeuvré pour cette recherche et manque cruellement dans le film.
  • D'autre part, tous ceux qui se donnent du mal pour nous aider, ont été surpris, voire peinés, de la bien faible représentation de nos recherches, en particulier de tout le travail récent et des derniers résultats. Alors qu'on n'échappe pas à des interviews de pseudo-chercheurs américains et français. Plusieurs puristes nous ont fait remarquer avec un certain sourire que le carton d'invitation représentait un Stamp qui n'avait rien à voir avec l'époque de Nungesser.      

     

    Enfin...soyons positif : retenons que ce film va consolider la connaissance du grand public sur la vie de Charles Nungesser et sur ce magnifique exploit en compagnie de son coéquipier François Coli. Et pour cela, nous disons un grand merci à Louis Pascal Couvelaire et à Arte.

 

 

Rédigé par Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

alarme de piscine sensor premium 08/11/2011 04:36


Gamme consommée d'automate piscine au excellent prix en association en même temps les principalement conséquente restes : Zodiac, Dolphin, Hayward, Tiger Shark, Polaris, Typhoon ...
Automate piscine galvanique : Les robot de cuisine nettoyeurs électriques font totalement franc-tireur de la colature de la piscin'ainsi que carburent électriquement en guitare basse orage (12
voir
24 V). Ce sont les robot de cuisine informatique positivement autonomes indépendants de la filtration.


Fournier laurent 11/10/2011 08:30


Bonjour Mr Decré,
si j'ai de l'animosité, c'est parce que cela devient lassant à force de voir des documentaires qui sont fait par des gens qui crois savoir mais qui ne savent pas grand chose, qui ne se renseignent
pas auprès de connaisseurs ou qui n'écoutent pas les connaisseurs qu'ils rencontrent.
Bien que l'histoire de l'Oiseau Blanc me passionne, je suis aussi passionné par la libération de Paris, sujet sur lequel j'ai écrit, avec mon ami Alain Eymard, deux tomes. Sur ce sujet aussi je peu
vous dire que des documentaires mal fait il y en a eu beaucoup. Et dans d'autre domaine de l'aviation, qui me passionne aussi, j'ai vu des documentaires avec des anachronismes flagrant, ou autres
abberations, alors qu'il existe plein de livres de références qui éviteraient aux personnes qui réalisent ces documentaires de faire des erreurs grossières. C'est donc plus de l'exaspération que de
l'animosité qui anime mes propos.
Encore une fois, j'espère que vous résoudrez cette enigme, et que vous nous ferez un beau documentaire, bien construit, bien documenté.
Bonne "chasse" et m.... pour la suite.

Crdlt
Laurent Fournier


DECRE Bernard 10/10/2011 14:56


En réponse à Laurent Fournier
Merci d'avoir apporté les précisions tout à fait justes sur Nungesser.
Sachez que J'ai personnellement regretté n'avoir pas été consulté par le réalisateur, à la suite de nos recherches récentes...mais il faut en silence rongé son frein, et continuer nos recherches
sans animosité aucune, avec passion et sérieux.
Erik Lindbergh nous a félicité sur notre travail qui ne vise qu'une chose: essayer de rétablir la vérité sur cette traversée qui s'est malheureusement terminée par un mauvais amerrissage, dans un
épais brouillard, tout près de l'entrée du port de Saint Pierre, c'est ce que nous essayons de prouver!


Fournier laurent 05/10/2011 09:56


Désolé de vous harceler, mais une autre erreur dans le documentaire : Charles n'a pas couché chez sa mère la veil de son départ. Lui et Coli ont dormi sur un lit de camp dans un bureau dans le
hangar où se trouvait leur avion.

Crdlt
Laurent Fournier


Fournier laurent 04/10/2011 08:01


Re-bonjour,
j'ai oublié de dire que l'histoire de l'indien 'White Bird' est une pure invention, bien que Charles, enfant, était passionné par les amérindiens il n'a jamais rencontré de chef White Bird. Le nom
de l'avion est tout simplement du au fait qu'il était blanc et qu'il volait comme les oiseaux!!!
J'estime que quand on fait un documentaire historique on a pas le droit déformer l'histoire ou dans ce cas l'on dit que c'est une fiction adaptée d ela vie de Charles Nungesser. Les personnes qui
ne connaissent pas l'histoire de Charles Nungesser vont prendre cela pour du 'bon pain'et c'est comme cela que dans l'avenir la réalité va être déformée et les jeunes dans le futur ne sauront plus
ce qui est vrai et ce qui est faux.
J'espère qu'un jour un réalisateur sera passionné par l'histoire de Charles et réalisera un bon film, pourquoi pas en deux parties sur ce personnage hors du commun.

Crdlt
Laurent Fournier