Le matériel et l'équipe sont "au top" !

Publié le 18 Juin 2012

120614-Epave-le-Cupid-s-Mag_Immer.jpgL'installation sur la vedette Le Zéphyr est terminée ; la prospection a commencé, nous sommes très satisfaits du choix du matériel et nous avons une excellente équipe.

Après plusieurs passages, nous constatons que le magnétomètre définit bien les masses magnétiques ; notre sonar effectue de véritables photos des épaves survolées (comme celle du cargo Cupids coulé en 1980 par 110 m de fonds).

Bien entendu, cela nous rend optimistes. Il sera assez facile de détecter le Ravenel si nous passons à côté. Cependant, du fait de sa petite taille, il faudra être a la verticale du moteur de l’Oiseau Blanc pour pouvoir le repérer. Tout cela se fait par temps calme, car la qualité des images dépend de la stabilité du bateau. Il faut éviter la houle, c’est le cas jusqu’à maintenant !

Les médias de Nouvelle Ecosse s’intéressent à nos recherches et vont tenter de réveiller les mémoires sur d’éventuelles découvertes de morceaux de l’Oiseau Blanc.Klein_3900_SSS_Cupids_Wreck.jpg

Hier, une panne du groupe électrogène à obligé la vedette à rentrer au début de l’après midi ; après trois heures de recherches nous nous sommes aperçus que les vibrations avaient progressivement fermé l’arrivée d’électricité !

 


Le vent d’est nous permet de prospecter sur Lameline en eaux canadiennes.

Le 20 juin, une soirée conférence est organisée au Centre Culturel à 20h30, avec présentation des deux films sur l’Oiseau Blanc et le Ravenel. Cette soirée a pour but de mieux faire connaître notre travail aux habitants de Saint Pierre.

Il faut être patient, serrer les dents, et espérer... Il nous faudra beaucoup de chance car la zone de recherche est bien grande.

Bernard Decre


cupids durward mv

 

Photo 1 : interprètée par le magnétomètre, Hervé Blanchet

Photo 2 : interpretée par le  sonar, Sebastien Goguet

Photo 3 : archive du Cupids

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bertrand 20/06/2012 20:26

Magnifique ! Bon courage et bonne chance à toute l'équipe. Espérons aussi que quelques mémoires se réveillent du côté de la Nouvelle Ecosse.

Bertrand

ratel 18/06/2012 22:04

je souhaite à tous la réussite!!!!!! avec la technologie
actuelle on fait des choses fantastiques, un exemple l'af 447 retrouvé à 4000métres de profondeur!!!!!!
il faut de la patience, du courage, comme nos deux pilotes
disparus!!!!! et biensûr le facteur chance.