Mauvais temps mais grande entr'aide !

Publié le 10 Juin 2010

Le RavenelLundi 7 juin :

Mauvais temps : pluies, orages, vent, impossible de sortir en mer. Nos travaux seront dans les contacts à terre : excellent contact avec le représentant de l'IFREMER qui nous informe qu'en 2011 le navire océanographique Suroit ou l'Atalante pourrait être sur le cesteur de Saint-Pierre, pour des relevés pour l'Institut français du pétrole, ou dans le cadre du programme "Extra-plaque". Si nous nous y prenons suffisamment en avance nous pourrions leur indiquer nos points de recherches.

Dans le même esprit, les Canadiens avec les chalutiers scientifiques appartenant aux Coast-Guards, l'Alfred Needler ou le Wilfrid Temporman font des traits de chalut et cartographient les fonds de la zone 3PS. Nous préparerons des courriers et cartes leur expliquant nos deux recherches : L'Oiseau Blanc et le Ravenel. Enfin, nous interrogerons le CEDRE à Brest.

Toutes les investigations sous-marines sur cette zone vont être mises en alerte, ce qui va permettre d'augmenter considérablement l'efficacité des recherches.

 

Mardi 8 Juin:

Très beau temps, le Zéphyr se rend sur L'Ile Verte faire quatre à cinq rails sur des fosses intéressantes, en vain ! L'après midi, notre vedette et nos spécialistes vont analyser la zone de L'Oiseau Blanc. Quatre targets, quatre points intéressants sont revus.

A terre une dame nous remet une copie d'un article sur Charles Plessix, né à Granville, le 3 juillet 1895, grand marin qui se passionna pour nos avaiteurs Nungesser et Coli. Le 9 ami 1927 il se trouvait sur le voilier l'Armistice devant Terre-Neuve, "quand il entendit une violente déflagration qui pourrait correspondre à la destruction de l'avion"... Charles Plessix décéda à Granville le 6 juillet 1973 ; nous souhaitons rentrer en contact avec ses descendants pour en savoir un peu plus, car nous connaissions cette information mais elle manque de précisions, à suivre...

Au Musée de l'Arche, l'équipe de Thalassa m'appelle au téléphone : ils ont réussi à avoir les deux dossiers complets sur les archives du Ravenel, confiés par notre ami le conservateur Rodrigue Girardin. Pendant quatre heures je lis attentivement ces pages émouvantes, et je m'aperçois qu'il y a une autre nouveauté importante : trois fusées ont été signalées par "Le Centre Récepteur de la Pointe aux Canons" le 30 janvier à 23h20 à Langlade, à 23h22 à Miquelon, à 23h30 au Colombier... Si nous considérons la découverte du cadavre du chien du Commandant Fily dans l'eau près de la Halle aux Poisons, tout cela nous confirme que le Ravenel a du se perdre non loin de Saint-Pierre, vers Terre-Neuve. C'est dans cet esprit que nous avons entrepris nos recherches, qui devront être encore plus approfondies.

 

Nous déposions ces premières informations à Madame le Maire lors d'une réunuion d'informations ce soir mardi 8 juin, et lors de notre breifing traditionnel, FR3 Rennes demandait à RFO de faire un point sur nos recherches. L'équipe de Thalassa se passionne également sur ce travail d'enquête permanente, l'accueil de la population de Saint-Pierre est remarquable et constructive, merci à tous !

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

decre bernard 10/06/2010 20:44


Merci Sarah pour ton soutien, j'ai la veine d'avoir une équipe qui fait sérieusement son travail, sans se prendre au sérieux!
hier notre briefing fut vif et constructif, les éléments de recherches se ressèrent, les jours restants aussi!
Heureusement le temps est revenu au beau,mais comme nous sommes difficiles: espérons un petit peu moins de vent!
Bernard


pascal 10/06/2010 16:30


SALUT A VOUS LES MARINS
Je suis tombe sur l'histoire de l'oiseau blanc sur internet et sur votre site
toujours sur internet jais voulu connaitre l'histoire du ravenel et je suis tombe sur ce site qui peut peut être vous intéresser ;je croise les doigt pour votre réussite et vous suis sur le carnet
de bord

salut a toute l'équipe


www.mathurin.com/article167.html
1.