Notre programme: finir de boucler la campagne 2014 et préparer la campagne 2015:

Publié le 14 Octobre 2014

 FINIR DE BOUCLER LA CAMPAGNE 2014

 

Cette campagne fut de qualité, notre équipe est parfaitement rodée, notre skipper Pierre Le Normand a durant des journées entières barré la vedette Zéphyr à 4 noeuds maximum, sur des rails parfaits, un oeil au sondeur pour éviter d'abimer le matériel tracté par un cable (fibre optique) de 300 mêtres.

Nos deux ingénieurs Hervé Blanchet au magnétomêtre, et Sébastien Goguet au sonar, les yeux rivés sur leurs ordinateurs ont fait un travail de grands professionnels.

 

La météo fut clémente, un peu de brouillard, de la houle certes (il faut avoir le coeur bien accroché pour l'équipage), et le soir la vedette revenait vers 18h pour que l'équipage puisse être présent au de-briefing , ouvert à tous, à l'hotel Robert de 19h à 20h. Sur les quatre semaines, à part deux jours plus ventés, nous sommes sortis tous les jours sur les zones « L'Oiseau Blanc, » et sur les sites « Le Ravenel ».

Hervé Blanchet vient de nous faire parvenir le rapport scientifique de nos recherches 2014 (50 pages), avec le rappel de ce que nous avons fait les années précédentes.

 

Quelques photos de ce rapport vont vous résumer ce travail de recherche:

 

L'équipe scientifique: Hervé Blanchet et  Sébastien Goguet :

 

Acr1242149.jpg

 

La carte de recherches du Ravenel :

 

Ravenel.jpeg

 

Les cartes de recherches de L'Oiseau Blanc :

 

OB-1.jpeg

 

OB-2.jpeg

 

PREPARER LA CAMPAGNE 2015

 

Nous pensons, si nous trouvons les budgets, retourner à Saint Pierre et Miquelon. Nous réfléchissons sur les moyens, dates et zones à prospecter. Nous allons également demander à la Marine Nationale et au Ministère des Océans et de la Pêche du Canada s'ils n'ont pas des bateaux qui viendraient vers l'Archipel de mai à août 2015, comme nous l'avions fait pour le Suroît de l'IFREMER , le Laplace du SHOM, et les navires de la Marine Nationale de passage... Il faut aussi savoir leur transmettre notre passion, ce qui n'est pas évident!...

 

Les archives vont être à nouveau notre cible prioritaire.

 

Les dernières découvertes datant de juin et juillet nous demandent d'approfondir:

 

-A La piste des épaves trouvées à Jewels Island au large de Portland Maine, et de contacter les proches des témoins de l'époque.

 

- B La piste de la fameuse caisse: après quatre mois d'interrogations auprès des ministères, DGAC et autres services de l'Aviation et des laboratoires connus, nous pensons que la fameuse caisse contenant des morceaux de tôle a dû disparaitre dans l'incendie des hangars au sud du Musée du Bourget en 1990... ...

Souvenezvous, la presse de l'époque avait parlé d'une " bavure de sombres barbouzes qui devaient supprimer les restes du DC10 d'UTA contenant certaines preuves, mais ils se seraient trompés de hangar!"....

 

incendie_dugny005_copie.jpg

 

 

 

- C Nous avons à approfondir également la liste des différents avions (Coast Guards, Navy, et civils) existant dans le périmètre « presqu'ile de Burin jusqu'à Portland Maine ». Car, il n'est pas impossible qu'un des avions allant au devant de l'Oiseau Blanc ait pu avoir une avarie et soit alors également tombé. Nous enquêtons...pour savoir de quel terrain, il serait parti, est-ce un avion de journalistes, de Coast Guard? etc... Nous n'avons que le nom du malheureux pilote, c'est déjà pas mal. Mais vous comprenez que cela ne simplifie pas notre enquête, car cela multiplie les morceaux d'épaves...

 

- D Pour éliminer définitivement certaines autres pistes il va nous falloir nous plonger dans les archives de Terre-Neuve, de la Nouvelle Ecosse et du Maine.

 

- E Nous avons eu aussi la joie d'avoir un contact avec , Hamilton Fish Jr V ,le petit-fils du sénateur Hamilton Fish Jr III. Celui-ci ignorait que son Grand-Père avait été mécène de l'excellent avion Bellanca Coumbia. Nous lui avons préparé un courrier lui posant certaines questions sur cette fabuleuse course que la presse américaine intitulait: "THE NEW YORK TO PARIS AIR DERBY"... Aussi importante à l'époque que d'aller sur la Lune.

 

-F Nous devons prospecter dans les archives des Coast Guards, de la Navy, de Norfolk, du Sénat à Washington, dans les archives du gouvernement français de 1927 à 1935, mais là aussi beaucoup d'entre elles ont disparu au cours la deuxième guerre mondiale, pas facile...

 

- G Il me faut aussi relire et reclasser tous les documents et archives trouvées depuis 2008… car certaines pièces du puzzle peuvent se trouver à d'autres places!

Merci à vous tous pour votre patience, nous ne pouvons pas tout vous dire, ll faut toujours vérifier et re-vérifier, mais nous avons du nouveau !

Bien entendu, nous tenons nos principaux interlocuteurs au courant de nos recherches et de nos trouvailles, en leur demandant aussi une grande discrétion.

 

-H Le jeudi 16 octobre, je serais reçu pour la deuxième fois, par les éminents spécialistes de la Commission "Histoire Arts et lettres "de l'Aéroclub de France pour leur exposer nos dernières recherches et espérer leur soutien pour présenter à la FAI (Fédération Aéronautique Internationale) à Lausanne le dossier de L’Oiseau Blanc et de ses valeureux pilotes qui auraient donc été les premiers à traverser l'Atlantique d'Est en Ouest .

 

Bien entendu, je ferai fin octobre l'exposé de nos travaux et recherches au bureau de notre Association.

 

Bernard Decré

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0
Commenter cet article

delmas 01/11/2014 16:13

Bravo pour votre opiniâtreté. C'est un énorme travail de fourmis que vous accomplissez là! C'est aussi avec beaucoup d'espoir que je lis vos comptes rendus. Nous, passionnés anonymes, sommes avec
vous de tout cœur. Bon courage!

bernard rombaut 15/10/2014 19:05

un grand merci pour vos recherches et vos communications. Le beau travail d'un passionné, bravo. Bien cordialement

Bertrand 15/10/2014 18:05

Merci pour ces dernières informations. Du courage et de l'opiniâtreté, voilà les qualités nécessaires pour fédérer l'équipe et tous les amateurs qui suivent de près cette aventure. Bravo à tous.

Yves Garreau 15/10/2014 09:06

Merci pour toutes ces informations.
Plein de courage à vous pour la suite.
Bien cordialement.

Patrick 14/10/2014 20:40

Merci encore, Bernard, et bon courage pour toutes vos recherches !!!