Nouvel indice !

Publié le 30 Novembre 2009

Nous avons retrouvé avec difficulté une photo du Bellepline, navire américain commandé par le Cpt Inge, qui était parti de Boston pour aller en Europe en mai 1927. Il rencontra le 16 mai au soir, près de L'Ile de Sable au large d'Halifax, un objet en bois de 20 pieds de long et d'environ 5 de large, flottant à la surface, muni de "traverses semblables aux ailes d'un aéroplane". Il l'a signalé à la presse de Boston qui l'a rapporté dans son journal du 17 mai 1927. Le Commandant n'était pas au courant de la disparition de L'Oiseau Blanc... Sable Island est à 220 milles nautiques  de Saint-Pierre (400 km), et on est à 7 jours de la disparition de L'Oiseau Blanc, ce qui ferait une dérive de 30 milles ou 57 km par 24h, si leur naufrage a bien eu lieu au sud de Gallantry, comme nous le pensons.

Rédigé par Bernard Decré

Publié dans #L'Histoire

Repost 0
Commenter cet article

Decré Bernard 02/12/2009 21:52


le commandant Fernand C., grand Terre-Neuvas, a navigué plus de trente ans sur les Bancs avec ces grands chalutiers de 70m,il m'aide par ses sages conseils et ses connaissances de cette mer
particulière, il n'est pas étonné par le chemin qu'aurait parcouru ce bout d'aile jusqu'à Sable Island...à supposer qu'elle pouvait être l'un des quatre plans de L'Oiseau Blanc, et les dimensions
indiquées correspondent bien!D'autre part il nous dit très simplement qu'il nous faudrait beaucoup de chances pour retrouver l'appareil, sauf s'il a dérivé près des fonds rocheux car là les
chalutiers n'y travaillaient pas! A la rigueur le moteur s'il n'est pas enfoui dans le sable...


bertrand 01/12/2009 18:58


Bonsoir Bernard;
Ok pour l'éventuel cheval de bois qui pourrait avoir désolidarisé un plan inférieur de la cellule et les courants orientés sud. Si je comprends bien,ces fameux courants correspondraient avec la
découverte de cette épave?


Decré Bernard 30/11/2009 22:31


Bertrand, je ne pense pas que cet indice soit incompatible avec l'éventuel amerrissage manqué de nos héros dans le brouillard près de Gallantry, le cheval de bois que l'avion a pu effectuer a peut
être arraché une des ailes qui a dérivée par la suite?....je viens d'avoir un Capitaine Terre-neuva, qui m'indiquait au téléphone que dans cette zone (Saint Pierre-Halifax) les courants sont
orientés sud.


bertrand 30/11/2009 20:57


Bonjour à tous. Merveilleux indice. S'il s'avérait que la pièce en question (vraisemblablement un élément de plan fixe arrière), provienne de notre Oiseau Blanc, la dérive journalière serait en
effet plausible, mais argumenterait l'hypothèse d'un crash en mer, et non d'un amerrissage, comme en atteste le "Bang" entendu par le pêcheur et son chien, sur leur doris. Bien entendu, dans ce cas
de figure, nos infortunés héros auraient été tués sur le coup...