Rapport sur nos recherches, nous approchons du but !

Publié le 15 Octobre 2012

A Saint Malo, nous avons pu lors d'une réunion de debriefing général et d'analyse du rapport de 66 pages présenté par notre responsable scientifique, noter les les points forts de notre dernière campagne, et  constater la tâche importante qui nous reste à accomplir, sachant que nous ne souhaitons pas poursuivre après 2014.
Ce rapport va être envoyé à nos partenaires, mais il pourra être consulté lors de notre prochaine Assemblée Générale ordinaire qui aura lieu fin novembre ou début décembre.

 

Si nous voulions le résumer :

 

Pour la première fois, nous sommes satisfaits du travail qui a été fait dans d'excellentes conditions techniques, météo, et avec une très bonne équipe que je remercie à nouveau.

 

Pour le Ravenel : Nous avons le matériel pour le découvrir à condition d'être à proximité ; il nous faut vérifier une épave d'un chalutier qui lui est très semblable, coulé non loin du port: le Savoyard II. Mais seul un ROV pouvant descendre à 130m nous donnera l'identification exacte du navire. Nous le ferons en mai prochain.

 

Un problème que nous devons résoudre est celui du magnétomètre qui est très sensible aux roches et aux fonds contenant du fer, il nous faudra peut être essayé un Gradiomètre ?...

 

Nos prochaines recherches pour le Ravenel seront toutes faites sur Lameline.

 Nous devons sensibiliser encore plus la Marine Nationale qui pourrait établir un plan de recherches par le patrouilleur Fulmar qui est sur place. Il faudra alors lui affecter un technicien compétent et un sonar efficace, cela peut se trouver...

 Nous n'oublions pas d'intéresser les navires de recherches canadiens pour aller vérifier ce que nous appelons "le Point 168", piste suggérée par notre ami le Commandant Girard, à 55mn dans le Sud Ouest de Saint Pierre...il faut tout vérifier.

 Pour  l'Oiseau Blanc: Nous sommes têtus, nous restons sur la même zone des Grappins, pour retrouver le bloc moteur, sachant que nous avons maintenant la certitude en analysant les rapports des Coast Guards, que sur deux zones différentes et assez éloignées, mais à deux dates différentes ils ont récupéré les morceaux d'ailes de l'avion.

 1. Le 20 mai les CG230, 231,234 et 290 faisant partis de la patrouille des "Six Bitters", District 1 basés à Boston, sont allés, à la suite de l'indication du commandant du cargo Belle Pline, indication confirmée par un bootlegger, retrouver ce morceau d'aile vers Sable Island, six jours après le crash de l'Oiseau Blanc. Ils  l'ont monté à bord de la vedette CG 234. 

2. Le deuxiéme site de découverte sur l'eau : c'est ce fameux télégramme du 18 Aout signé par le Commandant Rasmussen de Norfolk qui signale la découverte, en mer dans le Sud-Ouest de Portland, de deux ailes blanches "pouvant provenir de l'avion de Nungesser et Coli"...

Grâce à l'intervention de notre Attaché Naval, les Coast Guards nous ont répondu que l'un d'entre eux a bien récupéré un morceau d'aîle, mais l'enquète ayant été cloturée, ils pensent que ce morceau d'épave a été détruit... Je suis en train d'engager un ou deux stagiaires américains qui vont m'aider à fouiller les microfilms du FBI à l'Université de Pensylvanie, dépendant de la NARA, entre le 9 mai 1927, et mi 1928. La zone est connue entre Saint Pierre et Portland.

 

Une alerte : lors de nos recherches sur des lignes de 600m environ, espacées de 25m, nous avons obtenu quelques échos intéressants dont nous avons précieusement gardé les coordonnées GPS ; l'un des échos pourrait ressembler à la structure métallique servant à accueillir le moteur et les trois réservoirs: 3,50m de long, 1,30m de large et environ 250kgs de métal....

 

Soyons calmes, ce peut être aussi une pièce métallique de chalut, mais nous allons envoyer deux plongeurs sur cette cible, car on ne sait jamais !

 

Les grandes lignes pour la suite:

 

  • Accélérer les demandes près de nos Administrations, Ministères concernés, Partenaires...
  • Organiser une conférence de presse en novembre, avec l'Assemblée Générale ordinaire.
  • Deux manifestations importantes seront prévues en 2013 avec nos partenaires et spécialement le Groupe SAFRAN, auxquelles seront conviés les media :
    • L'une à Washington, au printemps, où nous comptons avec le Groupe SAFRAN, devant les autorités françaises et américaines, faire remettre au Smithonian Air and Space Museum, une maquette de l'Oiseau Blanc, avec un socle où sera gravé la question de Charles Lindbergh à son arrivée au Bourget le 21 mai 1927: "A t-on des nouvelles de Nungesser et Coli?"...et la réponse : "86 ans après , nous pouvons confirmer qu'ils ont bien traversé l'Atlantique le 8 et 9 mai 1927, mais qu'une dépression les a obligés à contourner Terre Neuve, et à à amerrir devant Saint Pierre, dans un brouillard qui leur fut fatal. La France remercie la Navy et les Coast Guards qui ont tout tenté pour sauver nos pilotes."
    • L'autre, à Saint Pierre et Miquelon, pendant nos trois semaines de recherches, prévues du 15 mai au 9 juin. A cette occasion, si cela est possible, nous souhaiterions autour du Groupe SAFRAN et de son Président, inviter Erik Lindbergh, petit fils de Charles, à déposer sur l'eau, devant le port, une gerbe en mémoire de nos deux héros.
  • Les recherches dans les archives: elles vont s'accélérer à Nantes, Aix, Vincennes, Le Bourget, Washington, Boston, Portland, Terre Neuve, etc... Avec l'aide de nos archivistes, de Jean Mauviel et de nombreux membres de notre Association.

 

Il ya du travail...merci pour votre aide !



Bernard Decré.

Rédigé par Bernard Decré

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

laurent fournier 22/10/2012 08:59

Bonjour,

je suis étonné que lors de la cérémonie à St Pierre et Miquelon vous n'ayez pas prévu d'inviter William Nungesser qui est de la branche américaine de la famille Nungesser, donc plus près sur un
point filial que Erik Lindbergh ???

Cordialement
Laurent Fournier

ratel 16/10/2012 09:01

bravo à toute l'équipe de recherche!!!!! il ne faut pas
baisser les bras et penser à ces valeureux pilotes qui ont
donnés leur vie pour l'aviation , c'est le geste le plus
pur!!!!! pour ce monde de brutes!!!!!