Publié le 22 Mai 2013

3aPgST9Pc2C2ziWyoxVGNm4CWZRstixFK PJD1Gn3aY,KrAnwJ3YwbYWZX3

Sébastien Goguet, Hervé Blanchet, Pierre le Normand, Stéphane Poulain, Bernard Decré
Photo : Jean Christophe L'espagnol

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 21 Mai 2013

Notre équipe est bien arrivée à Saint-Pierre-et-Miquelon

 

Il nous a fallu à peine deux jours de travail pour que tout fonctionne.

 

Le matériel venant d’Aberdeen (Ecosse), c’est-à-dire : un sonar latéral, un magnétomètre, un treuil de 300kgs et sa bobine de 300 mètres de câble composé de fibres optiques recouvert par une gaine d’acier aussi de 300kgs...tout cela est arrivé à l'heure après un long voyage par camion en Angleterre, un vol transatlantique par avion cargo Londres-Halifax, puis par bateau de Halifax à Saint Pierre. Le tout entreposé grâce à nos amis de Saint-Pierre sous l’œil vigilant de Vladimir, de Stéphane et des autorités. Merci à eux tous. Quand nous sommes arrivés, tout était à poste !

 

L’équipe : Pierre Le Normand, notre régisseur en chef, excellent navigateur ; nos brillants scientifiques: Hervé Blanchet, Sébastien Goguet, à peine "cassés" par le voyage ; et votre serviteur qui avait fait trois traversées de l’Atlantique en huit jours, après sa conférence à Washington, puis sa réunion avec le Ministère des Océans et de la Pêche à Ottawa. A Montréal, s’était jointe à nous la Directrice Générale de la communication du Groupe Safran, qui venait faire un  repérage sérieux de Saint-Pierre.

 

La mise en place. Nous sommes arrivés par trois avions successifs, par beau temps à la nuit tombante, le 15 mai. Le 16, le 17 et 18 étaient consacrés à l’installation, aux essais, interviews et réunions avec les autorités et institutions locales, en vue de faire un travail de recherches efficace, et aussi pour préparer la venue de la délégation Safran, de 12 journalistes, et d’Éric Lindbergh les 30,31 mai et 1 juin prochain....

 

La météo: tout était prêt le 17 au soir, sauf la météo qui n'était pas bonne. Ce soir, un trente nœuds de vent avec de la neige fondue est annoncé... Cela devrait passer ce week-end ! Nous en profiterons pour mieux préparer nos topos, mieux cerner les objectifs sur les cartes, et aussi mettre à jour notre comptabilité... Un début de bronchite de notre Skipper doit être résolu à coup de rhum et de cachets et tout ira bien !

Une amélioration météo est prévue dès le début de la semaine prochaine. Croisons les doigts !

 

Merci aux Saint-Pierrais de leur accueil, ils commencent à nous connaître. Nous sommes fiers et heureux d’être parmi eux. J’en profite pour redire aux Saint-Pierrais qu’ils n'hésitent surtout pas à communiquer avec nous ; nous allons reprendre nos réunions amicales tous les soirs à 19h à l’hôtel Robert, pour exposer nos recherches et écouter les Saint-Pierrais.

 

La campagne de recherches de l'Oiseau Blanc et du RAVENEL 2013 commence !

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 14 Mai 2013

OB - 8 mai 2

Conférence de B.Decré à l'Ambassade de France à Washington, organisée avec le concours de SAFRAN USA le 8 mai 2013

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-09.55.03-copie-1.png

Son excellence François DELATTRE Ambassadeur de France à Washington et l'Amiral Mark BUTT des Coast Guards



 

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 14 Mai 2013

Nous venons de franchir un nouveau pas dans l'information et avec nos contacts officiels sur nos recherches aux USA et au CANADA:

1- Ambassade de France à Washington:

A l'invitation de son Excellence Monsieur l'Ambassadeur de France à Washington François DELATTRE, et la précieuse collaboration de SAFRAN USA, nous avons fait, le 8 mai dernier, une conférence sur nos recherches à Saint Pierre et Miquelon à l'Ambassade. 
Plus de 80 invités et autorités de la Navy, des Coast Guards (avec l'Amiral Mark BUTT), SAFRAN-USA, de journalistes américains, une délégation des archives de la NARA, et divers responsables culturels étaient présents.
L'Ambassadeur souhaita la bienvenue à ses invités et me présenta.
Peter Lendjel, Président de SAFRAN USA souligna le rôle de SAFRAN aux USA et au CANADA, et expliqua l'origine de nos contacts, et l'importance prise par ce fameux moteur Lorraine Dietrich, base de nos recherches, qui fait parti du patrimoine de SAFRAN.
Un documentaire de 20 minutes en anglais permit à l'assistance de mieux comprendre ces recherches.
Je pris la parole, en anglais, pour expliquer comment et pourquoi nous voulions  répondre simplement à la question d'Erik LINDBERGH à son arrivée au Bourget le 21 mai 1927:
"Avons nous des nouvelles de Nungesser et Coli?..."et aussi remercier les Coast Guards et la Navy d'avoir tout fait pour essayer de sauver les pilotes de L'Oiseau Blanc. Notre démarche est aussi de rectifier l'Histoire de l'Aviation en apportant la vérité sur la fin de nos héros:
Ils ont bien traversés l'Atlantique les 8 et 9 mai 1927, mais une dépression située sur la côte est de Terre Neuve les obligea a se dérouter pendant sept ou huit heures, les privant d'essence pour aller jusqu'à New York. Ils décidèrent donc d'amerrir devant le port de Saint Pierre et Miquelon, mais une nappe de brouillard causa leur perte: l'avion se brisa et ils se sont noyés dans l'eau glacée après avoir appelé au secours... 
Puis l'Amiral Mark BUTT des Coast Guards pris la parole pour nous assurer de sa collaboration dans la recherche des pièces d'épaves que certains de leurs navires auraient repêchés, et une enquête de leur part sera menée dans ce sens.
Une réception eu lieu devant la très belle maquette de l'Oiseau Blanc que SAFRAN destine aux USA: elle ira sans doute au Smithsonian Air and Space Muséum.
Merci à notre Ambassadeur , à son équipe, et à SAFRAN USA., ce fut un moment fort important dans nos recherches que nous menons depuis 2008.

2- Ministère des Océans et de la Mer du CANADA:

A la suite d'un courrier que j'avais envoyé le 2 novembre dernier, un peu comme une bouteille à la mer, au Ministre Canadien chargé de la Mer...
Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir par courrier, fin février 2013, la réponse positive de Keith Ashfield, Ministre des Pêches et Océans du Canada.
Il me demandait de prendre contact avec la Directrice générale des Services Hydrographiques Canadiens Madame Savithri Naranayan.
J'avais rendez vous le 10 mai à Ottawa et j'ai pu avoir une réunion constructive avec elle et le Commandant Paul N.Holroyde. Je leur avais fait parvenir un dossier complet sur nos dernières recherches en insistant aussi sur le Ravenel, le chalutier de Saint Pierre qui périt avec 15 hommes à bord en 1962.
Le courant est bien passé, et nous avons pu définir les zones possibles de recherches de notre chalutier, je pense sérieusement qu'avec les navires de recherches dont ils disposent, et lors d'un de leur passages vers l'Archipel, ils pourraient nous être d'un précieux soutien, nous nous tiendrons au courant.
Je me suis aussi permis de les inviter le 31 mai lors de notre cérémonie "historique et amicale" en l'honneur de Nungesser et Coli à Saint Pierre en présence d'Erik Lindbergh.

De retour le 11 mai à Paris, je me prépare à repartir avec ma vaillante équipe le 15 mai pour trois semaines de recherches à Saint Pierre, et pour préparer les trois jours ou Le Président  de SAFRAN, Jean Paul Herteman, viendra accompagné de douze grands media et d'Erik Lindbergh pour ce moment fort que sera la remise de la gerbe sur l'eau le 31 mai à midi, sur la zone de l' amerrissage fatal de l'Oiseau Blanc...

Bernard Decré

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 11 Mai 2013

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 11 Mai 2013

TRAJET-OISEAU-BLANC-copie.jpg

source : journal PARIS-SPORT - Edition Spéciale du lundi 9 mai 1927

Ils ont du prendre au départ la route Nord , mais en s'approchant de l'embouchure Nord Est du Saint Laurent, de nuit, ils s'aperçoivent que la dépression les attends là, aussi ils ont du longer la côte Est de Terre Neuve jusqu'au Sud, à la pointe de Cap Race, pendant six ou sept heures par mauvais temps, et retrouver la route prévue "au cas ou..."qui les menait au phare de Gallantry devant le Port de Saint Pierre comme indiqué sur la carte!

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 7 Mai 2013

Le 8 mai 2013 L'Ambassadeur de France à Washington François DELATTRE, nous recevra pour une conférence sur les recherches de L'Oiseau Blanc.


Ce grand honneur que l'on fait à notre Association tient certainement au sérieux de ses recherches . 
J'en profite pour remercier mon équipe: Pierre Le Normand, Hervé Blanchet, Sébastien Goguet, et tous ceux qui nous aident à Saint Pierre, ainsi que nos partenaires SAFRAN, Peninsula, les autorités de Saint Pierre et Miquelon.
Le 8 mai nous allons à 15h faire un exposé accompagné d'un court métrage sur nos dernières recherches, suivi d'un débat et d'un verre de l'amitié.


L'accent sera mis sur ce faisceau de preuves et de présomptions incontournables qui aboutit à cette conclusion: oui, ils ont bien traversés l'Atlantique les 8 et 9 mai 1927, mais ayant du contourner Terre Neuve pendant six ou sept heures, et à court d'essence pour rejoindre New York, ils ont choisi d'amerrir devant Saint Pierre, mais une nappe de brouillard leur fut fatale.
En constatant, dans les archives, la quantité et la qualité des navires partis à leur recherche, entre la pointe sud de Terre Neuve et Sable Island, nous ne manquerons pas de remercier les Coast Guards et la Navy pour ces recherches.


Bien entendu, ayant remarqué qu'ils auraient retrouvé des morceaux d'aîles flottants dans ces eaux, nous tacherons de voir avec eux si par miracle elles pourraient être encore dans un entrepôt?...
Je vous mets la carte des trajets prévus par Nungesser et Coli avant leur départ dans un prochain post, vous remarquerez qu'ils avaient noté le phare de Gallantry à Saint Pierre comme repaire au cas ou ...


Bernard Decré

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 23 Mars 2013


Nous y arrivons, même si le contexte économique n'est pas à l'optimisme!
Il est clair que nos amis de Saint Pierre et Miquelon jouent parfaitement le jeu, merci à toutes les autorités de notre Archipel, à sa population, à la diaspora Bretonne, Normande et Basque.
Nous croyons sérieusement à l'avenir de Saint Pierre et Miquelon, ces îles françaises donc européennes, à 20kms du Canada, et quelques centaines des USA. Bien sûr ce ne sera pas par la morue, mais plus par les nouvelles technologies, la future route maritime du Grand Nord, par le nouveau découpage des zones maritimes nous donnant droit peut être au gaz et au pétrole que Terre Neuve sait parfaitement exploiter.
Oui nous avons appris à connaitre et à aimer l'Archipel.
Nous allons y retourner en force pour une campagne similaire à celle de l'an passé,
...Nous avons à nouveau l'aide du Groupe SAFRAN sans qui nous n'aurions pu continuer, du groupe Pensinsula, et bien entendu du Conseil Territorial de Saint Pierre et Miquelon, de la Mairie, de la Préfecture, du Ministère de la Culture par le DRASSM, la Ville de Boulogne Billancourt...et le concours de nos membres.


L'OISEAU BLANC:
Vous l'avez compris, ce sera plus par des archives papiers que nous aurons pu prouver le vol transatlantique jusqu'à Saint Pierre.
La position exacte n'est pas possible à déterminer , disons qu'il y a un grand cercle autour du point rouge sur la carte ci jointe:
la zone hachurée jaune a été faite en 2009, avec un matériel léger...
la zone en rouge a été faite en 2010
la zone en bleu a été faite en 2012 avec du matériel supérieur, mais nous avons resserré les lignes de sonar et magnétomètres.
En 2013 nous pensons travailler à l'est du point rouge un peu dans la zone jaune.
Soyons réaliste: ce serait un vrai miracle de retrouver le moteur, mais on peut croire au miracle...n'oublions pas les nombreux coups de chalut dans le passé, le bloc moteur a pu être trainé hors de la zone de recherches...

 

Capture-d-ecran-2013-03-23-a-14.52.06.png

 

Bien entendu nous continuons à travailler sur des archives à Washington avec l'aide d'étudiants américains de l'Université de Pensylvanie.

Nous avons décidé d'officialiser nos travaux, dus à mon excellente équipe, à nos prédécesseurs: Marcel Jullian, Marcel Bleustein Blanchet, Clément Meunier de la DGAC, de Roland Nungesser, et de nombreux amis qui nous ont envoyé des informations utiles.
Pour cela, le Président de SAFRAN Jean Paul Herteman, viendra dans notre vedette de recherches sur l'eau le 31 mai prochain pour mieux se rendre compte.
Il sera accompagner par Erik Lindbergh, le petit fils de Charles Lindbergh, qui suit attentivement nos recherches depuis quatre ans.
Une courte cérémonie se fera sur l'eau (au point supposé de leur amerrissage fatal: le point rouge sur la carte), et Erik Lindbergh remettra une gerbe sur l'eau , comme l'aurait fait son grand père, s'il avait su...nous espérons faire partager ce moment important avec les autorités de Saint Pierre et tous ceux qui ont suivi nos recherches, nous espérons s'il fait beau être nombreux sur l'eau....
Ce geste fort ne nous empêchera pas de continuer à progresser dans nos recherches tant sous l'eau que dans les archives.

Un autre moment fort sera le 8 mai à Washington où je suis invité à faire une Conférence sur l'Oiseau Blanc par notre Ambassadeur François DELATTRE à l'Ambassade de France, avec les media américains , les Coast Guards et les autorités de Washington invitées par SAFRAN USA.

LE RAVENEL:
Nos recherches se continueront vers Bob Rocks.
Une bonne nouvelle: nous avions envoyé en novembre dernier, un peu comme une bouteille à la Mer, une lettre au Ministre canadien des Océans et de la Pêche, ...Il vient de nous répondre une lettre plus qu'amicale, me donnant rendez vous avec sa Directrice des recherches à OTTAWA début mai.
Je leur ai envoyé par courrier un dossier complet sur nos recherches et nos souhaits pour l'avenir...comme quoi il ne faut pas désespérer.
Autre piste: le SHOM doit faire une campagne vers l'Archipel, peut être vers 2014, sur les conseils de l"Amiral Labonne Préfet de l'Atlantique nous allons les contacter car leurs navires sont très bien équipés.

Voilà en gros les grandes lignes de ces semaines ci.
Je n'oublie pas de prévenir les membres de l'Association qu'une Assemblée Générale aura lieu le 25 avril à 17h30 à l'Aéroclub de France, chacun recevra une convocation par la poste.

Un livre sur notre enquête et nos recherches, sortira en février 2014, il sera publié chez Arthaud Flammarion, par B.Decré et un très bon journaliste....
Un autre livre plus axé sur les illustrations et les dessins devrait sortir fin mai aux Editions Marines Ouest France, par B.Decré et Arnaud Prud'Homme 


Merci à tous

 

Capture-d-ecran-2013-03-23-a-15.01.05.png

 


Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Repost 0

Publié le 13 Février 2013

Décembre et janvier furent consacrés à mieux expliquer à nos Institutions et partenaires le travail de recherches déjà effectué. Nous avons pu présenter également les grandes lignes que nous envisageons de suivre en 2013, c'est à dire.

1 - L'Oiseau Blanc:
Nous sommes toujours à la recherche de la fameuse caisse contenant ces morceaux d'avion repêchés vers Portland Maine en 1959.
Elle n'est pas au Musée du Bourget. Nous avons également relancé plusieurs fois les Arts et Métiers, l'ONERA, et l'Armée de l'Air. Nous devons insister prés d'eux et ce n'est pas facile!...Mais ces morceaux viennent du Maine, de Jewels Island près de Cliff Island...
Alors nous progressons sur Cliff Island Maine, où vivait le pêcheur de homard qui a trouvé dans sa ligne de casier, cette structure d'avion pouvant provenir de l'Oiseau Blanc. Nous voulions le contacter, mais venons d'apprendre qu'il est décédé l'année passée, mais je suis en rapport avec l'historien de l'Ile qui l'a bien connu et qui connait ce sujet...
Nous avons également repris contact avec notre archiviste de la NARA à Washington, pour engager un stagiaire qui a maintenant toutes les pièces du dossier et qui va consulter les microfilms du FBI et des Coast Guards à NARA 2, à l'Université de Pennsylvanie, où j'avais commencé à fouiller ces microfilms et dépouiller les archives concernant les phares, les musées côtiers, la presse locale, les bulletins locaux, les politiques, etc...Nous espérons beaucoup de ces nouvelles archives complémentaires. Petite confidence: On vient de me répondre que le phare de Cap Race, au sud de Terre Neuve, a bien conservé ses archives, celles de 1927 bien entendu...sauf qu'il "manque le mois de mai 1927"?....Etonnant!
Un rendez vous fort intéressant avec le très sympathique historien de l'Aviation Bernard Marck, (qui a écrit un livre important et passionnant sur Lindbergh "L'Ange Noir"), m'a conforté dans ma nouvelle vision de Charles Lindbergh, qui a conquis les Français par sa première question, alors qu'il venait juste d'atterrir au Bourget: "A t on des nouvelles de Nungesser et Coli?...allant aussi embrasser la maman de Nungesser, la consolant, lui disant qu'on allait les retrouver ..Lindbergh a fait craquer les Français, qui ont été séduits, et, sans le savoir, il a joué un rôle de diplomate exceptionnel entre les USA et la France...ce qui explique aussi que nos gouvernants allaient étoufer totalement la possible traversée de l'Atlantique de l'Oiseau Blanc  et que la version quasi officielle et peu glorieuse serait : "Ils sont tombés en Manche, trop lourd, ...ou dans l'Atlantique..."
Notre enquête, au niveau des archives et des témoignages, permet dès maintenant de confirmer leur traversée de l'Atlantique et leur tentative malheureuse d'amerrissage devant Saint Pierre dans le brouillard. Bien entendu "la cerise sur le gateau" serait de découvrir quelques pièces de l'avion sous l'eau, et pourquoi pas le bloc moteur..., ce qui est toujours l'un de nos objectifs.
Comme nous vous l'annoncions, le faisceau de preuves est suffisamment important et sérieux pour que nous réhabilitions dès cette année leur traversée et leur amerrissage fatal devant Saint Pierre. Pour cela nous préparons, pour leur rendre un juste hommage, un évènement important fin mai, qui regroupera les autorités françaises, nos amis et voisins canadiens et américains...Nous ne vous en dirons pas beaucoup plus il est encore trop tôt, vous le saurez très bientôt.
Notez bien que notre campagne de recherches à Saint Pierre et Miquelon se fera du 15 mai au 7 juin, comme convenu.

caisse morceaux avion
Stockage des caisses Musée de l'Air du Bourget 

2- LE RAVENEL:
Nous avons pu avoir un rendez vous la semaine passée avec l'Amiral Labonne, Préfet Maritime et Amiral commandant la flotte de l'Atlantique.
Nous lui avons remis un dossier complet sur nos recherches depuis cinq ans. L'objectif étant de signaler à tout navire équipé d'un sonar ou autres matériels de détection, passant à Saint Pierre et Miquelon, de consulter ce dossier et d'apporter son aide lors de son passage dans cette zone. Comme aurait pu le faire le Suroît lors de son passage à Saint Pierre en 2011..., comme devrait pouvoir le faire avec son hélicoptère chasseur de sous marin la toute nouvelle Frégate l'Aquitaine, comme pourrait le faire le navire du SHOM quand il viendra en mission dans nos eaux...peut être en 2014?...etc...
Nous sommes en ce moment en train d'approcher nos amis canadiens de la Garde Côtière pour les mettre aussi sur nos recherches......nous ne baissons pas les bras.

Le Ravenel
Le Ravenel 1962

A très bientôt
Bernard Decré

Voir les commentaires

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Publié dans #Actualités

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2013

Rédigé par L'Oiseau Blanc

Publié dans #Actualités

Repost 0